Dans la série, la science pour les nuls, maîtresse Naturella vous propose aujourd'hui :

Le grand mystère de la vie
(vu par mes élèves de cm2, après 6 semaines de boulot intensif...)

Dans ses sétérules, l'homme a des siparozoïdes qui bougent.

La femme a une règle. C'est une histoire de quand elle est over.

Dans ses ovaires, la femme cuisine des ovules. Quand ils sont prêts, elle les lâche dans une trompe.

L'ovule ferme la porte au nez des autres spermatozoïdes qui ne courent pas assez vite.

Au début, le bébé est un oeuf minuscule qui ressemble à un gros crapaud avec une tête de cochon.

Le fétusse grandit dans le ventre de la maman pendant 3 mois. Après la mère le jette dehors.

A la fin de la grossesse, le bébé sort du ventre de la maman : c'est la mise à bas.

La femme a des saints, deux en général, et du poil dessus. L'homme c'est sur la moustache.

Les règles s'arrêtent à 20 ans quand la femme est trop vieille pour faire des enfants.

Le bébé est relié à la maman par une sorte de ficelle. Le papa la coupe quand le bébé est né. Après ça pisse le sang et le papa s'évanouit.

Quand on attrape la puberté, le sexe du garçon grandit, comme un muscle. Heureusement ça s'arrête un jour sinon on marcherait dessus.

La femme met le bébé dans la vessie, c'est pour ça qu'elle a toujours envie de faire pipi. C'est le bébé qui prend toute la place.

Le bébé dans le ventre a la taille d'une pêche puis d'un melon. Tant mieux comme ça il a  ce qu'il faut pour manger.

Les siamois, ce sont des jumeaux qui ont oublié de se découper en deux.

Et le mot de la fin que je laisserai à Valérie : Comment ça je devais apprendre le schéma du zizi des garçons ? Je suis une fille moi, à quoi tu veux que ça me serve ??

fillette-bleue.gif

Retour à l'accueil