Grand Parc, 15 heures.
C'est un grand moment. Tout le ban et l'arrière-ban de la mairie est là. Les officiels ont sorti leurs plus beaux sourires et leurs plus belles cravates.
Au pied du podium, 90 gamins les mangent des yeux. Tous ont participé cette année à des activités de prévention offertes par la mairie : qui à des séances de formation aux premiers secours, qui à une sorte de permis pour piéton, qui à des séances de vélo sur mini-circuit.
L'adjointe au maire prend le micro, et commence un interminable discours. Les yeux des 90 gamins changent de sens et montent au ciel. Puis elle appelle, deux par deux, des représentants de chaque classe, pour recevoir les dipômes destinés aux enfants ayant passé les épreuves avec réussite.
Maîtresse Naturella interroge discrètement ses élèves : qui ira parler pour la classe sur le podium ? C'est Timothée et Valérie, grands et beaux parleurs devant l'éternel qui se proposent d'emblée pour aller dire quelques mots et recevoir les diplômes d'AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours) . Parenthèse pédagogique : cette année, les élèves de maîtresse Naturella ont enchaîné plusieurs séances avec les pompiers avec au programme massage cardiaque, respiration artificielle, gestes pour parer à une hémorragie, position latérale de sécurité, bref tout un panel de gestes qui sauvent. Ils ont tous réussi leur AFPS et recevront leur diplôme.
Ah, c'est leur tour. Bravement et crânement, Valérie et Timothée s'avancent sur le podium sous les vivas bruyants de leurs camarades. Timothée esquisse même une sorte de V de la victoire. L'adjointe leur pointe un micro sous le nez. 
"Voulez-vous nous dire ce que vous avez pensé des choses que vous avez apprises cette année avec les pompiers ? "
Thimothée s'étrangle subitement, devient blême et perd d'un seul coup de sa superbe "euh, ben, euh, c'était bien ! ".
Dépitée, l'adjointe se tourne vers Valérie pour obtenir une réponse plus complète. Valérie lui fait un sourire énorme, gondole un peu des hanches, se tord les mains et déclare  "euh, ben, euh, c'était pratique ! "
Maîtresse Naturella regarde ses pieds, de peur que quelqu'un croit que ce sont ses élèves. C'est sûr, l'année prochaine, elle inscrira ses élèves à des cours de discours, ce sera plus efficace !!
Retour à l'accueil