L'endroit est surchauffé et très lumineux.  Au mur se trouve un exemplaire vieillot et coloré du Petit Reporter. Quelques fleurs magnifiques s'épanouissent sur la table. Au centre de la pièce, trône un lit aux draps blancs et roses.  Le long du lit, un berceau transparent attire tous les regards. Un tout petit garçon y dort, ses petits poings fermés,  sous les yeux attendris de ses parents. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il a été longtemps attendu, lui, le bout de chou. On peut lire le bonheur sur leurs visages. C'est un honneur de partager ce bonheur avec eux, c'est une joie de les savoir parents, une grande émotion.
Il y a quelques jours, je disais au revoir à une personne qui m'était chère, et dans le même temps, je me réjouissais de la naissance de ce petit garçon. La vie est une ronde. Quand une personne s'en va, une autre arrive. Un grand mystère qui me bouleverse à chaque fois...
maternit--willow.jpg

Retour à l'accueil