Je viens de recevoir ça, je trouve que c' est excellent, c'est trop drôle... A vous d'en profiter, merci Phil !

"Le français comme langue européenne "

Une dépêche d' agence nous apprend que la Commission européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l'Union européenne va se doter d' une langue unique, à savoir le français. Trois langues étaient en compétition : le Français, parlé dans le plus grand nombre de pays de l'Union, l'Allemand, parlé par le plus grand nombre d'habitants, et l'Anglais, langue internationale par excellence.

L'Anglais a rapidement été éliminé, pour deux raisons : d' une part, il aurait été le cheval de Troie des Etats-Unis, d'autre part, les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand en raison de leur réticence légendaire à s'impliquer dans la construction européenne. Le choix a cependant fait l' objet d'un compromis, les Allemands ayant obtenu que l'orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser, soit reformée dans le cadre d' un plan de cinq ans afin d'aboutir à l' Euro-français.

- Ainsi, la première année, les sons actuellement distribués entre "s" , "z", "c" , "k" et "q" seront simplifiés et répartis entre "z" et "k". Ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

- La deuzième année, on remplazera le "ph" par "f". Ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme " fotograf " de kelke vingt pour zent.

- La troizième année, des modifikazions plus draztikes zeront pozibles. Notamment ne plus redoubler les lettres ki l'étaient. Touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des "e" muets, éternel zourz de konfuzion, tout kom d'autr lettr muet, ainsi ke de aksent et de mark du pluriel.

- La katrièm ane le gen zeron devenu rezeptif a de chanchemen majeur tel ke remplaze le "g" zoi par "ch" zoi par "k" zelon le ka, ze ki zimplifira davantach l'ekritur pour touz.

- Duran la zinkiem ane le "b" zera remplaze par le "p" e le "v" zera lui auzi apandone au profi du "f". Efidamen on kagnera ainzi pluzieur touch zur No klafie.

Un foi ze plan de zink an achefe, l'ortokraf zera defenu lochik e le gen pouron ze komprendr e mieu komunike.

Le ref de l'unité kulturel de l'Europ zera defenu realite !

Ca me rappelle inévitablement cette fameuse réforme de l'orthographe française, abandonnée très vite, puisque les origines éthymologiques des mots n'étaient plus respectées... Le but était de simplifier la tâche à beaucoup de gens qui écrivaient "phonétiquement", pas dans le but d'aller plus vite, ça non, mais parce qu'ils n'avaient jamais réussi à apprendre correctement la façon dont on écrit notre langue. 

Bizarrement, quand j'y pense, certains de mes élèves appliquent toujours cette réforme, bien que je leur répète sans cesse qu'elle n'est plus d'actualité.... ;-)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil