J'ai trouvé ce petit article et en bonne maîtresse d'école qui fait tous les ans la retape pour les pièces jaunes de Bernadette, je suis dégoûtée...

"Bernadette Chirac est venue à Montélimar faire son cinéma pour récolter ses pièces jaunes.
200 kg de pièces ont été recueillies ( correspondant à environ 10 000 € ).
J'ai interrogé M. le Maire ( UMP ) de la ville pour savoir combien cette opération nous avait coûté.
Sans compter le prix de l'affrêtement du TGV spécial, du détournement de plusieurs trains sur l'Ardèche, le coût du personnel des services techniques et de la police municipale etc..., la ville a déboursé 80 000 € ( pris sur nos impôts locaux, bien sûr ). Mais, plus choquant encore, les chambres et repas, dans un des meilleurs hôtels-restaurants de la région, pour « la première dame de France » et son aréopage de 130 personnes ont été réglés avec un chèque de l'association «Opération Pièces Jaunes ».
Quand on pense à tous les petits enfants qui ont cassé leur tirelire pour faire de la publicité à Mme Chirac, au Maire de Montélimar et payer ces agapes !
Certains n'ont pas beaucoup de vergogne...


Ce mercredi 8 mars 2006
Marcel MAGNON , Conseiller Municipal de Montélimar."

Comme toujours, nous sommes les otages de la médiatisation de ce genre de manifestations censées être humanitaires. Comme toujours, nous en payons les dessous sans le savoir. Oui, il faut donner quand on le peut pour des causes qui en valent la peine, et sans aucun doute les maisons pour parents d'enfants hospitalisés sont une excellente croisade, mais n'y a-t-il pas possibilité de réunir de l'argent sans dépenser la moitié en "frais de gestion" ? Mme Chirac n'a-t-elle pas assez d'argent elle-même sans prendre celui des autres ? Ne lui a-t-on jamais appris que le bénévolat est aussi un travail pour bon nombre d'entre nous ?

Non, franchement, entre le responsable de la ligue contre le cancer qui pique dans la caisse et Mme Chirac qui se loge et mange aux frais des enfants hospitalisés et des contribuables, il y a de quoi ne plus vouloir être généreux...

Et c'est bien dommage et regrettable !

Retour à l'accueil