Faites des enfants qu'y disaient….

Aujourd'hui c'est mon anniversaire, "c'est pas celui d'ma mère" comme le dit la rengaine…donc c'est ma fête, et quelle fête ! Quelques douces attentions, baisers, bisous collants, gâteaux et autres bougies et puis ça !
Les mots si doux et si mignons que les petits ont l'habitude de dire sans s'en rendre compte, ces adorables petites phrases qui nous font chavirer de tendresse et d'émotion parce que c'est tellement mignon et si bien dit et parce que c'est moi qui les ai faits ces bouts de choux, si, si….(enfin au moins 50%)
Donc ce matin, jour de mon anniv', départ pour les pentes enneigées…. Même heure pour tout le monde, on est 18 devant l'ascenseur, tout le monde est harnaché façon skieur à la mode, les bâtons de ski dans une main, les skis dans l'autre….bref, on se jauge, on se regarde, surtout sans en avoir l'air, et on se demande qui va monter dans l'ascenseur le premier…le genre de situation sociologique géniale à étudier….sauf quand ton héritier déclare tout de go "tu sais maman, je t'ai bien regardée, tu skies vraiment pas trop bien !"
Blanc total, les autres ont cessé de mater l'ascenseur, plus d'intérêt du tout, mais la skieuse en combinaison noire, là, manifestement, elle est nulle, et ça c'est marrant …
Les regards se tournent vers moi d'un air mi-amusé, mi-jubilatoire, et moi, très zen (heureusement je commence à avoir de l'expérience dans ce domaine...) "mais oui mon chéri je sais ! On ne peut pas être parfaite en tout dans la vie… ;-D" Mon petit cœur tu as tout bien compris, c'est ma fête aujourd'hui !!!

La dernière fois où ce genre de choses m'est arrivé et qui m'a marquée, c'était avec l'héritière dans un bus. Le demoiselle était sur mes genoux et pratiquait manifestement mon activité préférée, mirer les "ceux" d'en face. Et la voici qui me déclare " pourquoi elle est moche et elle sent mauvais la dame là ?" et re-blanc (nom de nom ! les enfants ont le don de vous faire avaler votre langue en 5 secondes chrono). Que dire, que faire, prendre ses jambes à son coup et descendre au prochain arrêt en se disant pour se rassurer qu'on ne la reverra jamais la dame qui p.., ou alors affronter la situation avec un air zen et un grand sourire et répondre "mais non ma chérie voyons, c'est son parfum qui ne te plaît pas, c'est tout" et risquer de casser son image auprès de l'héritière. "Ben dis donc maman, t'as de drôles de goûts, tu sais !" oui je sais, on ne se refait pas….Par chance, ce genre de souvenirs ne perdure pas chez les enfants d'un jeune âge ! De toute façon, un ado qui fait ça, je crois que je descends du bus et je le laisse là, tout seul face à la dame qui p.., non mais ! Enfin, tout ça pour dire qu'on les adore mais y'a des jours où ……. Faites des enfants qu'y disaient !!!
Retour à l'accueil