Maman, maman ! me dit petit dernier l'autre jour.

Oui, mon chéri ? lui réponds-je, prête aux sempiternelles questions de "dis, pourquoi...?". Non, c'est vrai, les enfants n'ont pas leur pareille pour vous poser la question à laquelle vous n'aviez jamais réfléchi et dont vous n'avez forcément pas la réponse à la minute, surtout quand vous venez les embrasser dans leur lit avant de dormir.....

Dis-moi maman, reprend donc petit dernier, où est-ce que j'étais avant d'être dans ton ventre ?

Vaste question s'il en est........

Où était-il ce bout de chou ? Encore un des nombreux mystères de la vie pour lui. Je me voyais mal lui répondre : et bien, mon chéri, tu n'étais que 2 morceaux de gamètes. Une gamète femelle chez moi et une gamète mâle chez papa. Et puis on a fait un joli mélange de tout ça et tu es arrivé dans mon ventre, comme ça, quand papa a déposé sa gamète mâle dans la matrice de maman, pour qu'elle rencontre sa gamète femelle.

Le coup des abeilles et des fleurs, ce n'est pas trop mon truc non plus....

Je ne sais pas, mais j'ai eu l'âme poète ce soir-là et je lui ai répondu : mon amour, je pensais fort à toi et tu étais dans ma tête depuis un certain temps déjà...

Oooooh, m'a-t-il alors rétorqué d'un air un peu horrifié, et ça ne t'a pas fait trop mal quand je suis descendu dans ton ventre ??

....

 

Retour à l'accueil