Qui pourrait croire que les enfants couraient bras nus dans le jardin quelques jours auparavant ?

Des images de neige au-delà de nos frontières déjà nous parviennent, pourtant les arbres par ici ont peine à se dévêtir de leurs feuilles encore vertes...

Les grands cosmos blancs et mauves plantés par petit dernier sont encore en pleine floraison, nous donnant l'aubade de leurs couleurs d'été tous les jours par la fenêtre. Il faudra se résoudre à les couper...

Les framboises remontantes sont mûres à souhait, elles dégoulinent de jus délicieux et de petites bouches gourmandes les attrappent avec délectation...

Quelques marguerites retardataires daignent encore ouvrir leurs corolles tous les matins, étonnées de ne pas trouver leurs soeurs à leurs côtés, puis referment bien vite leurs pétales à la tombée du jour...

Les corbeaux ont gagné le concours de chant d'hiver et les petits perdants sont partis se consoler dans les pays chauds...

Le jardin va se dénuder pour l'hiver et prendre un repos nécessaire pour nous donner de plus belles plantes dès les prochaines saisons...

D'aucuns rêvent déjà aux pommes de terre, aux ronds potimarrons, aux fraises des bois et aux tartes à la la rhubarbe qu'ils dégusteront...

Mais voici déjà le crépuscule, quelques nuages roses et violets s'accrochent au ciel, une lueur lointaine s'étiole puis s'éteint, les yeux cherchent leur chemin, le jardin doucement s'endort...

La lumière de la maison apparaît, appelant à une douce chaleur et une odeur de chocolat chaud...

 

Retour à l'accueil