Numéro 3, 13 ans,  est en fauteuil roulant depuis maintenant 2 mois. Opération courante, avec greffe osseuse, bref, un truc sérieux. L'accompagnement est quotidien depuis l'opération, et heureusement, tout se passe assez bien.

Le collège de Numéro 3 ne peut plus l'accueillir : pas d'ascenseur. Nous l'avons donc fait "scolariser", ou plutôt "hospitaliser de jour" dans une structure adaptée aux enfants en fauteuil roulant pour la fin de l'année scolaire.

Révolte de sa part. Mauvaise humeur et mauvaise foi ...Vive les ados !

Puis il a rencontré Louis, lui aussi en fauteuil et scolarisé dans sa classe. Louis est moins chanceux. Amputé d'une jambe depuis 1 mois 1/2. Louis et Numéro 3 ont sympathisé, Numéro 3 a relativisé son état : " Tu sais Maman, j'ai de la chance en fait. Dans quelques semaines, je serai de nouveau sur mes deux pieds, comme avant. Louis, lui, c'est pour la vie !"

Et moi, j'ai bien aimé ces paroles, merci Louis d'avoir ouvert les yeux de Numéro 3 ... Du coup, fini la révolte, tout allait beaucoup mieux dans la vie de Numéro 3.


Et puis hier, la nouvelle m'a comme transpercée : Louis est décédé à l'hôpital ce week-end. 14 ans ...

Je me sens bizarre parce que Louis, je ne l'ai jamais rencontré, mais je l'aimais bien d'avoir su redonner confiance à mon fils, et ça me faisait bien plaisir de les voir devenir copains.


Alors ce soir, mes pensées et une prière vont tout simplement vers les parents de Louis.


Retour à l'accueil