Jour d'automne.


Le vent souffle et soulève les feuilles, la pluie tambourine à la fenêtre en cascades ininterrompues depuis le matin. Le soleil se cache, trop froussard pour s'aventurer jusqu'ici. Il ne nous octroie que de faibles lueurs, nous faisant croire à la nuit dès le début de l'après-midi.

Je ne sais ce qui a changé mais tout est différent. Avant, le froid me consumait dès octobre, rendant mon corps douloureux et frissonnant en permanence. Le manque de lumière me fatiguait  et je vivais en frôlant les fenêtres pour capter la moindre parcelle de chaleur d'un rayon dardé là par hasard.


Oui cette année, c'est différent, je n'ai pas froid. Au contraire, j'affronte vent et pluie sans broncher, me sentant comme à l'abri de ma propre carcasse ... A tel point que je ne réalise pas que l'année est terminée dans quelques semaines. Traverserai-je cet hiver avec bonheur, moi qui d'habitude le fait en souffrant ? Subirais-je moi aussi le réchauffement climatique ? Ou alors, l'équilibre et le bonheur de ma quarantaine suffiraient-ils à me réchauffer ? Je veux le croire ...

 

noel-lumiere.gif

Retour à l'accueil