Ah oui, l'orthographe et cet éternel débat de la réforme ....
Cette semaine, j'ai vu aux infos que l'on proposait à des salariés de passer un examen pour certifier leur niveau d'orthographe. Bonne idée, au moins, ceux qui s'en sortent pourront le clamer haut et fort avec ce diplôme !
En tant que professeur des écoles, mon point fort c'est l'orthographe. Quand je croise des textes avec des fautes, mes yeux bondissent et il m'est très difficile de ne pas sortir un crayon pour corriger. Le pire, je crois, c'était en audition au commissariat de police ...
policier : - signez votre déclaration s'il vous plaît !
Naturella : - non, pas question.
policier : - que voulez-vous que je change ?
Naturella : - je peux corriger vos fautes d'orthographe ?
Je vous jure que ça s'est passé comme ça ... Je ne pouvais pas le relire correctement tant il y en avait ...

Il y a aussi les stagiaires qui viennent dans nos classes. "Bonjour Madames, je sui un proffeseur stagière et je viend dans vôtre classe la semaines prochène !" Arrrgggghhhhhh, mais quelle horreur !! et quand je leur dis qu'il faut ABSOLUMENT s'entraîner à ne plus faire de fautes d'orthographe, même dans un mail, le dernier en date m'a répondu : " Ah les gosses s'adapteront, et puis pour les mails c'est pas grave, je me relis jamais, j'ai pas le temps !" Bonjour l'image de sérieux qu'il renvoie ! 

Mes élèves me font plaisir d'ailleurs, quand ils voient (pour certains) les fautes affreuses commises par ces stagiaires. Je suis en fond de classe pour faire mon observation de séance et les yeux de mes élèves qui se retournent vers moi, c'est génial : on dirait des yeux de crapauds : "Maîtresse, y a pas un "s" à nous sommes ???" C'est comme cela aussi qu'ils apprennent ...

En ce qui concerne la réforme, je suis partagée. Oui, je comprends que certaines irrégularités de la langue devraient être abolies pour passer à des formes plus logiques : par exemple, les accents dans un sens alors qu'on les prononce dans un autre, les î qui ne servent plus à grand-chose sauf à nous dire l'histoire du mot (mais qui s'y intéresse encore à l'école primaire ??), les lettres complexes que l'on pourrait simplifier comme les "ph" ...
Je ne m'y résouds pas ! Je n'y arrive tout simplement pas ! J'ai l'impression que c'est moi qui fais des fautes d'orthographe ! Et quoi enseigner aux enfants ? Les mots de la réforme ? Et les laisser lire les mots avec l'ancienne orthographe dans les livres, et se demander lequel choisir ?? Non, ce n'est pas bon. On a déjà tellement de mal à leur faire travailler l'orthographe ... Donc je fais ma vieille et j'enseigne la bonne vieille orthographe que j'ai apprise à l'école, en leur disant que bien écrire notre langue c'est aussi montrer qu'on y tient et qu'on en est fier.


Retour à l'accueil