Les derniers messages laissés sur mon article précédent m'ont fait découvrir que certains des blogueurs avec qui j'échange ont connu la Lorraine, y ont même habité pour certains...

Cela m'a donné envie de vous faire découvrir l'un des joyaux de ma ville : la place Stanislas, ou la place 'Tan comme disent les gens d'ici pour aller plus vite.

Qui a déjà entendu parler de Nancy, a déjà entendu parler de la Place Stanislas. Située en plein centre ville, cette place carrée est bordée par des bâtiments majestueux, musée des Beaux-Arts, Opéra, Hôtel de Ville, qui entourent une statue de Stanislas Leszczynski. Heureusement pour tous, la place n'en a gardé que le prénom, le nom de famille étant un peu complexe à prononcer pour des étrangers !

 

Stanislas Leszczynski a vécu au XVIIIème siècle. Issu d'une famille lituanienne, il était roi de Pologne. Détrôné, il garde néanmoins son titre après avoir été chassé de sa patrie. Le mariage de sa fille Marie Leszczynska avec Louis XV, roi de France, en 1727, lui permet de retrouver une situation digne de son rang et d'être nommé duc de Lorraine.

En remerciement pour le Roi de France, Stanislas décide de faire réaliser une place royale destinée à l'honorer et  le glorifier. La statue du Roi qui y trônait est détruite à la Révolution et disparaît. Elle est remplacée par l'actuelle statue de Stanislas en 1831.

Les bâtiments classiques construits par l'architecte Emmanuel Héré tout autour de la place s'unissent grâce aux grilles de fer forgé puis dorées à la feuille d'or. Elles ont été dessinées par Jean Lamour.

Deux fontaines, une d'Amphitrite et une de Neptune, réalisées par Barthélémy Guibal, complètent la place. Le modèle qui a posé pour la fontaine d'Amphitrite n'est autre que Madame de Boufflers, la maîtresse de Stanislas. C'était une femme de légèreté et d'esprit tout à la fois et d'une grande beauté. C'est elle qui instaura le principe des cafés philosophiques à la cour de Stanislas.

L'année 2005 est une année faste en manifestations de tous types puisque Nancy honore le 250ème anniversaire de la place.

Celle qui autrefois laissait libre cours à la circulation des voitures, et qui fut même un parking géant dans les années 70, a été complètement rénovée. Plus de circulation tout autour de la place ni dans les rues adjacentes. La place est redevenue piétonne, et a retrouvé son aspect d'autrefois : pavés clairs, bancs en bois bordant tout le pourtour de la place, rénovation de la statue de Stanislas.

Il trône majestueusement sur "sa" place, pointant le doigt vers le nord, vers un arc de triomphe où se trouve le portrait de son beau-père, le roi Louis XV.

Chaque détail a été pensé : les lampadaires placés régulièrement autour de la place sont en fer forgé comme les grilles, dorés à la feuille d'or, et diffusent dès la nuit tombée une lumière douce en forme d'étoile. Chaque monument est savamment éclairé et rajoute un effet apaisant à l'harmonie de l'ensemble.

En été, les différents cafés et brasseries qui bordent l'esplanade sont un point de chute agréable pour la vue panoramique que l'on peut avoir de la place toute entière. Les nancéiens ont depuis peu ré-adopté "leur" place depuis la rénovation. Elle ne désemplit jamais, de jour comme de nuit. Même après la fermeture des brasseries et cafés, il n'est pas rare de voir des gens s'asseoir par terre et rester encore là à discuter quelques heures.

Que vous dire de plus à part que nous sommes tous amoureux d'elle et qu'elle agit comme un aimant, elle est bien le point central de la ville, celle qui nous attire, qui nous rassemble et qui régale nos yeux...oui je crois que nous sommes fiers !!

La place Stanislas est classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Retour à l'accueil