Il y a ceux qui font grève et qui malgré la pluie, seront à la manif pour aller jusqu'au bout de leurs  opinions. Et puis il y a ceux qui font grève mais qui resteront au chaud  à la maison à siroter un café bien chaud en regardant à la télévision les copains se faire tremper. Pas courageux pour deux sous. Bien contents de trouver un alibi pour ne pas bosser.
Et puis il y a ceux qui ne feront pas grève. Ceux qui feront classe comme d'habitude et qui accueilleront les enfants des autres classes. Pour des raisons financières, pour des raisons d'opinion politique, pour des raisons personnelles et que sais-je encore.

Dans mon école, beaucoup ont été soulagés de savoir que j'étais non gréviste parce qu'ils angoissaient déjà à l'idée d'accueillir mes loulous de CLIS dans leur classe...
Retour à l'accueil